Modalités d’admission en formation

Page actualisée le 24 juin 2022

Modalités d'inscription

Tout d’abord, nous tenons particulièrement à vous remercier de l’intérêt que vous portez à notre institut de formation des aides-soignants.

Les inscriptions à la sélection des candidats pour l’entrée en formation seront ouvertes lundi 14 mars 2022.

Cette année l’IFAS ouvre 31 places pour la promotion 2022/2023 en cursus complet et cursus non complet.

 

ATTENTION : Une seule inscription par département est possible pour chaque candidat.

ATTENTION : l'IFAS de Machecoul (44) est un IFAS de Vendée (85)

Chaque candidat a donc la possibilité de passer 5 concours en Pays De la Loire : 1 en Vendée, 1 en Loire-Atlantique, 1 en Mayenne, 1 en Maine et Loire et 1 en Sarthe.

Si vous souhaitez vous inscrire pour l’admission en formation conduisant au Diplôme d’État d’Aide-Soignant à l’IFAS du CHLVO de Machecoul pour la rentrée 2022, il convient de vous connecter via la plateforme de pré-inscription en ligne : https://www.pre-inscription.fr afin de télécharger le dossier d'inscription et la liste des pièces à fournir. Le dossier complété ainsi que les pièces indiquées sont à adresser par courrier, avant le 21 juin 2022 minuit, à l'adresse suivante :

IFAS du CHLVO
Boulevard de Gondy
44270 MACHECOUL

 

Attention L’IFAS du CHLVO ne peut accepter des candidatures pour des personnes avec financement par un contrat de professionnalisation car nous ne proposons pas de formation par la voie de l’apprentissage (voie scolaire uniquement).

Conditions d'admission

Vu l’arrêté du 7 avril 2020 modifié par l'arrêté du 12 avril 2021

Les formations conduisant au diplôme d’état d’aide-soignant sont accessibles, sans condition de diplôme, par les voies suivantes :

  • la formation initiale, dans les conditions fixées par le présent arrêté
  • la formation professionnelle continue, sans conditions d’une durée minimale d’expérience professionnelle, dans les conditions fixées par le présent arrêté
  • la validation des acquis de l’expérience professionnelle, dans les conditions fixées par arrêté du ministre chargé de la santé.

Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date d’entrée en formation.

Prérequis :

  • Aucun prérequis n'est nécessaire pour l'entrée en formation.

L'IFAS du CHLVO organise tous les ans une rentrée en septembre.

Les candidats sont tenus de prendre en compte l’offre de formation proposée par l’IFAS (voie scolaire/voie de l’apprentissage et cursus complet/cursus partiel) au moment de la candidature et de vérifier l’adéquation de l’offre avec leur projet de formation.

SÉLECTION DES CANDIDATS

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre l’une des formations visées au premier alinéa de l’article 1er.

Les candidats en situation de handicap peuvent demander, lors du dépôt de leur dossier, un aménagement des conditions de déroulement de l’entretien prévu à l’article 2 de l'arrêté du 7 avril 2020. Pour tout situation particulière, merci de prendre contact avec l'Institut.

1) Le dossier comporte les pièces suivantes :

  • La fiche de candidature complétée, datée et signée.
  • Une photographie récente.
  • Copie de la carte d’identité (recto/verso) ou du passeport, en cours de validité.
  • Une lettre de motivation manuscrite qui expose un projet de formation clair et argumenté pour un exercice professionnel d’aide-soignant.
  • Un curriculum vitae.
  • Un document manuscrit qui relate, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue soit son projet professionnel en lien avec les attendus de la formation. Les éléments sont analysés et ne se limitent pas à une description. Les liens avec la formation ou le métier d’AS doivent par ailleurs apparaître. Ce document n'excède pas deux pages.
  • Une copie des diplômes, titres ou certifications professionnelles. Y compris pour ceux qui permettraient des équivalences de blocs de compétences ou des allègements de formation.
  • Pour les lycéens et les bacheliers de moins de 5 ans, la copie des relevés de résultats et appréciations ou bulletins scolaires et appréciations de stages (première–terminale).
  • Selon la situation du candidat, les attestations de travail, accompagnées des appréciations et/ou recommandations de l'employeur (ou des employeurs). Ces appréciations peuvent se faire à partir du modèle type fourni. Elles mettent en évidence l’expérience professionnelle et font apparaître les liens avec les connaissances et aptitudes attendues pour suivre la formation. En l’absence de ces appréciations/recommandations, le dossier est recevable mais le candidat ne peut se voir attribuer les points correspondants à ces appréciations selon les critères définis.
  • Tout autre justificatif valorisant un engagement ou une expérience personnelle (associative, sportive…) en lien avec la profession d’aide-soignant.
  • Pour les ressortissants hors Union Européenne, un titre de séjour valide à l’entrée en formation et qui couvre, à terme, en intégralité la durée de la formation.
  • Lorsque le niveau de français à l’écrit et à l’oral ne peut être vérifié à travers les pièces produites, au regard notamment du parcours scolaire, une attestation de niveau de langue française égal ou supérieur au niveau B2 ou tout autre document permettant d’apprécier les capacités et les attendus relatifs à la maitrise du français à l’oral.
  • Selon la situation du candidat, une attestation de niveau de langue française égal ou supérieur au niveau B2 ou tout autre document permettant d’apprécier les capacités et les attendus relatifs à la maitrise du français à l’oral.
  • Une attestation sur l’honneur des documents produits (modèle type fourni avec le dossier d’inscription).
  • 6 timbres au tarif en vigueur.

 

2) L’entretien oral :

Il est d’une durée de 15 à 20 minutes est réalisé pour permettre d’apprécier les qualités humaines et relationnelles du candidat et son projet professionnel.

Nous vous invitons à préparer vote entretien en réfléchissant sur des éléments qui pourraient vous être utiles lors de l'entretien :

  • Présentation du candidat et de son parcours (professionnel et/ou de formation)
  • Motivations du candidat à entrer en formation et à exercer la fonction d'aide-soignant
  • Connaissance de la formation d'aide-soignant et représentation concrète du métier d'AS

Vous pouvez faire appel à des expériences concrètes, un vécu personnel pour compléter et illustrer votre argumentation.

L'entretien se déroule dans un climat de confiance, favorable aux échanges.

Pour les personnes titulaires d’un titre ou diplôme étranger permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu : fournir une attestation obligatoire de reconnaissance niveau de diplôme à demander à : Enic-Naric  1 Av. Léon-Journault – 92318 SEVRES Cedex -  tél 01.45.07.60.00

ADMISSION DES ASHQ ET AGENTS DE SERVICE
(nouveauté 2021 : inscription par l’employeur)

Article 11 de l'arrêté du 12 avril 2021

Sont dispensés de l’épreuve de sélection prévue à l’article 2 de l'arrêté du 12 avril 2021, les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service :

  1. Justifiant d’une ancienneté de services cumulée d’au moins un an en équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs public et privé ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes
  2. Ou justifiant à la fois du suivi de la formation continue de soixante-dix heures relative à la participation aux soins d’hygiène, de confort et de bien-être de la personne âgée et d’une ancienneté de services cumulée d’au moins six mois en équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs public et privé ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes.

Les personnels visés aux 1 et 2 sont directement admis en formation sur décision du Directeur de l’institut de formation concerné, dans les conditions prévues au II de l’article 12 de l'arrêté du 12 avril 2021.

Pour ce faire les employeurs doivent fournir pour chaque candidat :

  • une photocopie recto-verso de la pièce d’identité en cours de validité,
  • une lettre de motivation avec description du projet professionnel de l’agent,
  • un curriculum vitae de l’agent,
  • les diplômes de l’agent, le cas échéant,
  • une attestation employeur ou tout autre document précisant :
    • le poste occupé,
    • la fonction précise exercée par l’agent,
    • et l’ancienneté de service dans cette fonction.
  • dans le cadre d’une structure privée, la preuve du niveau de rattachement du grade ou de la fonction à la convention collective,
  • le cas échéant l’attestation de suivi de la formation continue de 70h,
  • une attestation de l’employeur s’engageant à financer la formation de l’agent selon le cursus envisagé.

 

Article 12.II de l'arrêté du 12 avril 2021

"Un minimum de 20 % des places autorisées par la région, par institut de formation ou pour l’ensemble du groupement d’instituts de formation, est réservé aux agents relevant de la formation professionnelle continue visés à l’article 11 … »

RÉSULTATS DE LA SÉLECTION

La date des résultats est fixée au mercredi 29 juin 2022 à 10h00.

L’affichage des résultats comportant la liste des candidats admis en formation sera affichée dans chaque institut de formation et publiée sur le site internet, dans le respect des conditions en vigueur de communication des données personnelles des candidats. Un courrier sera également adressé personnellement.

Si vous êtes sur la liste principale, vous devrez confirmer votre inscription sous 7 jours ouvrés. Au-delà de ce délai, vous êtes présumé avoir renoncé à votre admission et votre place est proposée au candidat inscrit en rang utile sur la liste complémentaire.

Article 9 de l'arrêté du 12 avril 2021

Après admission en formation, pour les élèves ou les apprentis ayant déjà acquis un ou plusieurs blocs de compétences communs avec la certification professionnelle visée, ou lorsque leur parcours de formation antérieur leur permet de bénéficier d’un allégement de formation, le directeur de l’institut de formation met en place, en accord avec l’agence régionale de santé, des parcours individualisés de formation permettant d’accueillir des groupes d’apprenants de niveau homogène selon un calendrier de certification adapté. Les cursus mis en place dans ce cadre peuvent débuter à tout moment de l’année.

Les titres et les certifications professionnelles conduisant à des équivalences de blocs de compétences ou à des allégements de formation dans les certifications visées au I de l’article 1er sont listés dans l’annexe VII de l’arrêté du 10 juin 2021.

ADMISSION DÉFINITIVE

L'admission définitive est subordonnée :

  • à la production, au plus tard le jour de la rentrée, d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession à laquelle il se destine,
  • à la production, avant la date d’entrée au premier stage, d'un certificat médical attestant que l'élève remplit les obligations d'immunisation et de vaccination prévues le cas échéant par les dispositions du titre Ier du livre Ier de la troisième partie législative du code de la santé publique.

CONDITIONS MÉDICALES OBLIGATOIRES

Lors de leur entrée en formation, les élèves doivent être à jour de leurs vaccinations:

  • Antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique;
  • BCG (un contrôle tuberculinique par IDR est obligatoire avant l’entrée en formation et servira comme test de référence dans le cadre de la surveillance des professions paramédicales) ;
  • Hépatite B (le protocole pour la vaccination contre l'hépatite B étant échelonné sur plusieurs mois, il convient au moment de l'inscription au concours d'effectuer les démarches nécessaires auprès de votre médecin traitant afin que cette vaccination soit à jour au moment de votre entrée en formation).
  • COVID-19 : la vaccination est rendue obligatoire par la loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, à compter du 15 septembre 2021, pour les professionnels de santé et médico-sociaux Y COMPRIS POUR LES ELEVES AIDES-SOIGNANTS.

A défaut d’être à jour des vaccinations Hépatite B et COVID-19, la poursuite de la formation sera compromise.

ATTENTION :  nous vous invitons dès aujourd’hui à démarrer ou mettre à jour IMPÉRATIVEMENT votre schéma vaccinal afin de ne pas vous voir refuser l’accès en stage si vous entrez en formation.