Le rôle de la sage-femme dans votre suivi gynécologique

Depuis 2009, les sages-femmes peuvent assurer le suivi gynécologique de prévention et de contraception des femmes sans pathologie connue, depuis la puberté jusqu’à la ménopause.

Mme RENARD-HALLIER nous parle de cette consultation proposée par les sages-femmes formées et spécialisées du CHLVO.

Un rôle de dépistage, d’information et d’écoute

Au cours de cette consultation, nous pouvons réaliser votre frottis ou test HPV* ou encore le dépistage des IST**. C’est aussi l’occasion de parler de votre contraception, l’adapter ou la changer si besoin, effectuer la pose et le changement de contraception intra utérine (stérilet) ou d’implant contraceptif sous-cutané. Si besoin, des examens complémentaires peuvent être prescrits.
Cette consultation c’est aussi un temps d’écoute. Des sujets de la vie intime, sexualité, périnée, éducation (consentement chez les très jeunes femmes), antécédent de cancer du sein (quel suivi ?), hygiène et prise en charge de mycoses chroniques, violences… peuvent être abordés en toute discrétion.

Passer la main en cas de pathologie

Toutefois, le rôle de la sage-femme s’arrête dès qu’elle diagnostique une pathologie.
Dans ce cas nous pouvons vous orienter vers un gynécologue-obstétricien de l’hôpital ou un autre spécialiste.

Les créneaux proposés 

Site de Challans : un mercredi sur deux et tous les jeudis
Site de Saint Gilles Croix de Vie : un jeudi sur deux
Les consultations ont lieu de 9h à 17h.

Pour prendre rendez-vous, contactez le secrétariat de gynécologie-obstétrique au 02 51 49 50 50.

* Test qui permet de rechercher une infection par des papillomavirus pouvant entraîner un cancer du col de l’utérus, du vagin ou de l’anus
** Infection sexuellement transmissible

Hôpital de Challans

Boulevard Guérin,
85300 Challans

Tél. : 02 51 49 50 00

Services

Actualités associées

Votre enfant et la bronchiolite

Elle est très contagieuse : 30% des enfants de moins de 2 ans sont affectés chaque année. Elle est due le plus souvent au Virus Respiratoire Syncytial (VRS). Le Dr BLANCHAIS, pédiatre du CHD de Vendée nous en parle.