Skip to content

L’équipe mobile de gériatrie : une équipe spécialisée à l’écoute des besoins de la personne âgée

D’ici 2050, la population française comptera 16% de personnes âgées de plus de 75 ans soit plus de 11 millions de personnes (contre 9% soit 6 millions aujourd’hui).
Au CHLVO, plus d’1 patient hospitalisé sur 3 a plus de 75 ans. Cette proportion atteint même 1 sur 2 dans les services de soins de suite et de réadaptation.

Pour répondre à ces besoins et aux défis de demain, les équipes de gériatrie du CHLVO sont mobilisées :
développement du service d’hospitalisation de médecine gériatrique lors des 5 dernières années à Challans et Machecoul (53 lits), création de l’équipe mobile de gériatrie pour faciliter les prises en charge des patients accueillis aux urgences ou dans d’autres services, mise en place de pratiques innovantes avec la télémédecine… Autant de services qui permettent une prise en charge globale et experte des personnes âgées.

L’équipe mobile de gériatrie intervient plus particulièrement auprès des patients accueillis aux urgences et des patients hospitalisés hors des services de gériatrie. Infirmière et assistante sociale sont au centre de cette équipe experte chargée de l’évaluation des personnes âgées fragiles.

Le rôle central de l’infirmière et de l’assistante sociale

Magalie GARRIOU et Barbara CASSARD, infirmières, nous expliquent: «Depuis début mai, nous sommes deux infirmières dédiées à l’équipe mobile de gériatrie. Au service des urgences, notre rôle est de repérer les patients fragiles de plus de 75 ans et de réaliser une évaluation de leurs fragilités (chutes, dénutrition, troubles cognitifs, isolement social).

Cette évaluation, réalisée en binôme avec l’assistante sociale, aboutit à des recommandations destinées à éviter une dégradation de l’état du patient en cas de retour à domicile avec éventuellement l’organisation d’un suivi (consultation mémoire, hôpital de jour gériatrique, hospitalisation en médecine gériatrique). Nous intervenons également dans les autres services de l’hôpital.»

portrait Barbara CASSARD et Magali GARRIOU
Magalie GARRIOU et Barbara CASSARD,
infirmières de l’équipe mobile de gériatrie

Margaux PONTOIZEAU, assistante sociale, précise également son rôle : «J’interviens la majorité de mon temps au service des patients hospitalisés en médecine gériatrique. Interpellée par le médecin, le patient, sa famille ou des partenaires extérieurs, je rencontre le patient et/ou son entourage afin d’organiser la sortie de l’hôpital en construisant un plan d’aide et d’avenir pour le patient.este de mon temps, j’accompagne une des infirmières de l’équipe mobile de gériatrie auprès des personnes âgées accueillies au service des urgences. Le but est de repérer et d’évaluer les fragilités sociales du patient puis, en cas de sortie, de l’orienter vers les services adaptés. Je participe aux réunions organisées par le SAMSAD (Service d’Accompagnement médico-social à domicile) qui permettent de partager les informations sur des patients qui sont à domicile et faciliter leur prise en charge.»

En effet, la collaboration étroite avec les services intervenant à domicile et les professionnels de santé libéraux permet d’accueillir et de prendre en charge dans de bonnes conditions les personnes âgées.

Portrait Mme PONTOIZEAU
Margaux PONTOIZEAU,
assistante sociale

Actualités associées

Merci pour votre solidarité avec le CHLVO

Toutes les bonnes volontés et tous les dons sont les bienvenus pour nous aider à mieux vous prendre en charge.

Écoute et soutien par des psychologues de l’hôpital

Le virus COVID-19 a bouleversé nos habitudes, nos repères et notre manière de vivre. Si vous ressentez le besoin de parler de vos inquiétudes, de vos difficultés, vous pouvez contacter un psychologue de l’hôpital au 02.40.78.44.01, de 7h à 22h, 7j/7.

L’hôpital de jour ou comment préserver l’autonomie de la personne âgée

Situé à Machecoul, l’hôpital de jour d’évaluation gériatrique (HDJ) accueille des personnes âgées fragiles, accompagnées d’un proche, dans l’objectif de préserver ou de restaurer l’autonomie de la personne âgée, de contribuer au maintien à domicile et d’aider à organiser l’aide aux aidants.