Vous êtes dans : Accueil > En un clic > Toute l’actualité > Les actualités - Année 2013 > Fusion de l'hôpital de St Gilles Croix de Vie au centre hospitalier Loire-vendée-Océan

Fusion de l'hôpital de St Gilles Croix de Vie au centre hospitalier Loire-vendée-Océan

Le projet de fusion de l’hôpital de Saint Gilles Croix de Vie au centre hospitalier Loire-Vendée-Océan, ne faisait pas partie de la feuille de route établie au démarrage de la Direction Commune avec les établissements de Bouin, Noirmoutier, Yeu et Saint-Gilles en 2011.

Cependant, le report de la mise en place de la tarification à l’activité pour les « ex hôpitaux locaux », aurait pénalisé très fortement l’hôpital de Saint-Gilles (perte estimée à 400 000 € sur la base de l’activité actuelle), en l’empêchant d’une part de recruter à hauteur des besoins dans les services de soin, et d’autre part de poursuivre son développement, pourtant soutenu par l’Agence Régionale de Santé (création de lits de soins de suite et de réadaptation via la redistribution des lits du SSR Bon Secours à la Guérinière, et création envisagée de nouveaux lits de médecine).

Par ailleurs, les liens établis entre les médecins et les équipes des deux établissements étaient assez forts pour envisager une coopération sur de bonnes bases, dans le respect des projets respectifs, qui se complètent (ex : collaboration avec le service des urgences pour hospitaliser des patients en médecine à Saint-Gilles, mais aussi politique d’admission directe développée par les trois médecins hospitaliers avec la médecine de ville, ce qui permet d’ancrer l’établissement dans son territoire, tout en diminuant le nombre de passages aux urgences des + de 75 ans).

Les instances des deux établissements ne s’y sont pas trompées, et ont donc émis des avis favorables à l’unanimité au projet de fusion. L’arrêté de fusion a été signé par L’Agence Régionale de Santé le 21 décembre dernier. Depuis le 1er janvier 2013 la fusion est effective. Ainsi que le dit M. Nayl, maire de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, le centre hospitalier Loire-Vendée-Océan n’aura jamais aussi bien porté son nom : « Loire » pour le site de Machecoul en Loire Atlantique, « Vendée », pour le site de Challans, siège de l’établissement, et « Océan », pour Saint-Gilles-Croix-de-Vie (sans oublier le site de la Guérinière, sur l’Ile de Noirmoutier, qui fonctionnera jusqu’à l’automne 2013).

L’intégration de l’hôpital de Saint-Gilles-Croix-De-Vie au CH LVO, fait passer les capacités de 664 lits et 100 places à 868 lits et 104 places.

Haut de page